T’as le swag: Rihanna

rihanna_stockholm_stop_on_777_tour_exclusive_41

Publicités

Complétement freestyle !

Depuis quelque temps, comme toutes les jeunes filles de mon âge qui se respectent, je suis à la recherche de sneakers « cool-fashion-trendy-confo ».

Après le léger raté de la fake Marant je n’ai plus droit à l’erreur !

Mes tribulations basketiennes peuvent se résumer (hum-hum) à ça :

  • Cet été en Espagne coup de cœur pour les Nike Elite marines
  • Découverte des Nike Vortex et bave qui coule (cool ?)
  • Et finalement pourquoi pas des New Balance !
  • En même temps des Dunk flashy ça peut être très jolie avec une jupe…
  • Toutes mes copines ont des Nike Blazer, les filles dans la rue ont des Blazer, pourquoi j’ai pas des Blazer ?!?

Pas la peine de demander si c’est grave docteur. C’est grave !

Finalement au détour d’achats de Noël avec mon homme (dont les conseils fashion sont toujours justes, percutants et affutés, chaaance) il me propose… des Freestyle de Reebok. Sur le coup mouaif, ça me rappelle les enfants beaufs des années 90 (don’t ask why).

Et puis comme toujours ça a fait 10 000 tours dans la tête de linotte, et en fait OUI se sont-elles mes fameuses sneakers « cool-fashion-trendy-confo » !!

Parce que :

  • Elles sont simples donc archi mettables
  • Elles sont classiques et donc pas démodables dans 2 mois
  • Elles ne sont pas si faciles et donc pas pour les newbies fashion (dixit l’homme)

Okay maintenant qu’on en est là : noires ou blanches ?? Raaaaaaah

freestyle

C’est pas bien !

Bon je promet que ceci est mon dernier article de groupie revancharde…

On sait toutes que le business de la grande distribution (ZARA en tête) repose sur la copie pure et simple de modèle de créateurs à prix cassés. On approuve ou pas, on achète quand même ou pas. On a des principes mais c’est vrai que parfois on craque aussi… J’aime beaucoup le point de vue de Garance Doré à ce sujet.

Ca m’est arrivé occasionnellement mais je n’ai jamais pu assumer et j’ai relégué les « copies-inspirées » au placard.

On peut aussi bien juste s’en foutre mais ca me paraît impossible quand on pense à la personne derrière tout ça, au créateur spolié de son travail. L’interview d’Isabel Marant à ce sujet m’a particulièrement touchée (OK j’avoue j’ai des fausses sneakers à talons IM, elles font parties de mes regrets fashion amèrement non assumés).

J’ai compatie à sa frustration à ma toute petite échelle. Je ressens aussi ce dégout face aux copies des modèles de la maison pour laquelle je travaille, et que j’aime. Et ça m’a rendue triste de voir ces modèles Jeffrey Campbell:

jc

Cette marque s’est entièrement fondée sur la copie, et franchement c’est moche.

Juste pour rétablir la justice, les vraies, belles et uniques Chunky Platforms Vivienne Westwood:

_FIO0214_450x675 _FIO0302_450x675 00250fullscreen